Billets sur le sujet : centre-de-contacts

Optimisez votre centre de contact grâce à l’intégration CRM

Historiquement, deux catégories de logiciels interviennent dans le domaine de la relation client. D’une part, les CRM, conçus pour gérer toutes les étapes de la relation entre l’entreprise et ses clients ; et, d’autre part, les solutions pour centre de contact, dévolues à la gestion des interactions. Les organisations en silo et la faible intégration des systèmes ont fait que, dans le passé, ces deux types de logiciels ne communiquaient pas entre eux. Au mieux, les acteurs de la relation client avaient accès aux deux systèmes, mais séparément – ce qui obligeait les utilisateurs à une fastidieuse gymnastique pour obtenir une vision globale du client. Au pire, les systèmes étaient utilisés par des services différents – typiquement le service commercial, d’un côté, et le service client, de l’autre – sans point de jonction et avec une impossibilité d’avoir une vue vraiment complète du client.

lire plus

Coaching des conseillers : un levier décisif pour la qualité de la relation client

Le coaching des conseillers fait partie intégrante du management des équipes de relation client. Mais en quoi consiste exactement ce « coaching » ? Le mot s’est tellement généralisé qu’on finit par y mettre tout et n’importe quoi. De fait, aujourd’hui, tout professionnel dont la pratique comporte une part d’accompagnement individuel et de suivi personnalisé se pare volontiers du titre (non réglementé et non protégé) de coach – si bien que, du sport à la décoration intérieure en passant par la diététique, le jardinage et toutes les disciplines imaginables regroupées sous le nom de « développement personnel », on trouve des coachs pour à peu près tout et n’importe quoi…

lire plus

Un processus d’escalade plus simple, tous vos conseillers en rêvent

Dans l'esprit de vos clients, les conseillers de votre centre de contact ou de votre service client devraient être en mesure de répondre directement à toutes leurs demandes et, dans l’idéal, en une seule fois ! Seulement voilà… il y a toujours des cas où ce n’est pas possible : le conseiller n’a pas la réponse, la demande ne relève pas de son champ de compétence, elle nécessite l’intervention, l’accord ou la validation d’un autre service ou d’un prestataire externe. Il faut alors escalader la demande et, ce qui n’est pas le plus aisé pour le conseiller, gérer la déception, l’agacement, voire l’exaspération du client de ne pas obtenir sur-le-champ la réponse ou la solution qu’il attend…

lire plus

Et vous, comment formez-vous vos équipes à la relation client ?

D’après une étude Opinionway pour le groupe de formation CSP publiée en avril dernier, 85 % des responsables interrogés considèrent la Relation Client comme un enjeu essentiel pour leur entreprise/marque. Même si l’échantillon est de petite taille, cela confirme (si besoin était…) une volonté générale de recentrage stratégique sur le client – celle-ci impliquant une professionnalisation accrue de tous ceux qui sont à son contact, en face à face ou à distance. Il est donc on ne peut plus logique que former les équipes commerciales à la relation client figure en tête des priorités de 83 % des directions corporate et de 92 % des directions opérationnelles (vente, marketing, et relation client en tant que telle).

lire plus

Diabolocom et xBrain annoncent leur partenariat visant à développer les usages vertueux de l'IA dans la relation client

L’intelligence conversationnelle des bots xBrain couplée à la technologie de téléphonie avancée de Diabolocom augmente la disponibilité des services clients et valorise le rôle des conseillers humains. 

lire plus

Quels KPIs pour votre centre de contacts ?

Dans un centre de contact moderne et digital, pratiquement tout peut être mesuré et tracé, à l’échelle de toute l’organisation comme au niveau de chaque conseiller. Mais ce n’est pas parce qu’une mesure existe qu’elle constitue à elle seule un « KPI », c’est-à-dire un indicateur clé de performance, dénomination qui correspondait à l’origine à des choses très précises mais qu’on utilise beaucoup plus largement aujourd’hui.

lire plus

Numéros spéciaux, de la gratuité aux vrais services à valeur ajoutée pour vos clients

En France, l’appellation « numéros spéciaux » recouvre 3 types de numéros qui obéissent chacun à une logique tarifaire et qui offrent des avantages différents, tant pour l’entreprise qui les propose à ses clients que pour les clients eux-mêmes. Encore faut-il s’y retrouver – ce qui est plus facile depuis la réforme entrée en vigueur en octobre 2015 (voir tableau ci-dessous) – et, surtout, choisir le type de numéro adapté à l’objectif visé.

lire plus

3 méthodes pour rapprocher gestion des interactions et connaissance client

Prise au sens large, la relation client d’une entreprise mobilise deux types de systèmes : d’une part, les systèmes centrés sur la gestion des interactions clients sur les différents canaux (voix, e-mail, chat, réseaux sociaux) ; d’autre part, des systèmes métiers qui ont vocation à analyser et stocker la connaissance client – principalement les CRM, mais aussi les  ERP et systèmes de back-office des sites e-commerce.

lire plus

MeilleursAgents dope sa prospection commerciale grâce au couple Salesforce-Diabolocom

Si vous voulez vendre un bien immobilier en France, il y a peu de chances que vous passiez à côté de MeilleursAgents : c’est le meilleur site pour avoir des informations précises et à jour sur le prix au m² de pratiquement n’importe quelle adresse en France. Chaque mois, grâce à la richesse et à la fiabilité de ses données, meilleursagents.com attire 1,5 millions de visiteurs uniques et réalise 150 000 estimations de biens. Gratuits pour les particuliers, les services d’information sur les prix et d’estimation de biens proposés sur le site sont un formidable outil de détection de projets de vente – et donc de mandats potentiels – pour les agences immobilières clientes de MeilleursAgents.

lire plus

Pourquoi l’appel sortant va redevenir « in »

Vous allez dire : comment peut-on affirmer que l’appel sortant a de l’avenir alors qu’en 5 mois, 3 millions de Français se sont inscrits à la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel ? Eh bien, aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est justement pour cette raison que l’on peut l’affirmer. En effet, plus explicitement que toute étude de marché, l’adhésion massive à Bloctel dit ce dont les consommateurs ne veulent définitivement plus : être dérangés à tout bout de champ par des appels non sollicités et surtout sans aucune valeur ajoutée pour eux.

lire plus

Newsletter

Derniers articles